Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Travaux
Articles (90)
Critiques (597)
Fictions (119)

Outils
Bibliographie (3619)
DVDthèque (213)
Encyclopedia (5807)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (5807)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Toutes les news » Un Bafta pour Jeremy Brett
par
Thierry Saint-Joanis
Un Bafta pour Jeremy Brett
Give Jeremy Brett a Posthumous BAFTA Award Campaign
Août 13, 2010
TV

La Société Sherlock Holmes de France apporte son soutien à la campagne lancée par Daniel Huggins pour obtenir un Bafta (équivalent d'un césar ou d'un oscar en Grande-Bretagne) posthume pour le comédien Jeremy Brett. Vous pouvez signer la pétition en ligne.




Lettre de soutien à la campagne Give Jeremy Brett A Posthumous BAFTA Award

« Bien sûr, je l’accepte ! »
C’était le 10 avril 1994 à Manchester. Jeremy Brett annonçait devant des milliers de téléspectateurs britanniques, lors d’une émission retransmise par la Granada pour marquer la fin de la série Sherlock Holmes, qu’il serait ravi et honoré de recevoir la Légion d’honneur de la part de la République française, comme le fit le détective de Baker Street en 1894, exactement un siècle plus tôt, ainsi que nous le rapporte le docteur Watson dans son récit du Pince-nez en or.
Cette réponse couronnait deux années d’efforts accomplis par les membres de la Société Sherlock Holmes de France qui, dès le jour de la création de leur club, n’ont cessé de demander à l’Etat français que la « croix » soit remise officiellement au maître de l’investigation pour rendre hommage, même tardivement, aux talents de celui qui descendait par sa grand-mère du peintre Horace Vernet, lui-même Grand officier de l’ordre. Et quand il a fallu choisir qui, dans le monde, en cette fin de XXe siècle, représentait le mieux Sherlock Holmes, l’unanimité se fit sur le nom de Jeremy Brett. Derrière le clin d’œil fait à la littérature et à la création de Sir Arthur Conan Doyle, c’était, bien entendu, le talent du comédien que la France tenait à célébrer en décernant cette médaille.
Si un état comme la France a choisi de décorer Jeremy Brett de sa plus haute distinction, il apparaît... élémentaire qu’aujourd’hui l’Académie britannique des Arts de la Télévision et du Cinéma (Bafta) lui attribue à son tour une distinction posthume. Le comédien a non seulement été un fidèle serviteur de l’art dramatique dans son pays, mais il a également été, hors de ses frontières, l’un des meilleurs ambassadeurs de la culture britannique.
à la Société Sherlock Holmes de France, nous aimons Sherlock Holmes, donc nous aimons Jeremy Brett, et grâce à eux deux, nous aimons la culture britannique.

Thierry Saint-Joanis, président fondateur de la Société Sherlock Holmes de France et membre d’honneur de l’Institut de l’Entente cordiale.
Alexis Barquin, secrétaire fondateur de la Société Sherlock Holmes de France et webmaster (www.sshf.com et www.sh-whoswho.com).


Le 10 avril 1994,
Jeremy Brett accepte la Légion d’honneur
que vient de lui proposer Thierry Saint-Joanis
au nom de la République française.
Jeremy Brett accepts
the Légion d'honneur
from Thierry Saint-Joanis,
in the name of the French Republic.
10th April, 1994..




Pour signer la pétition, suivez ce lien : http://www.petitiononline.com/JBBAFTA2/petition.html


Letter of support for the “Give Jeremy Brett a Posthumous BAFTA Award Campaign”.

“Of course I accept!”.

Manchester, 10th April 1994.  On a Granada Television Program marking the end of the “Sherlock Holmes” series, Jeremy Brett announced, before thousands of British viewers, that he would be both thrilled and honoured to receive the Légion d’honneur from the French Republic, just as the Baker Street detective did, exactly one century earlier, in 1894, as Dr. Watson tells us in “The Golden Pince-Nez”.

This response was the crowning-glory of two years’ worth of work by members of La Société Sherlock Holmes de France, who, from the very day their club was created, incessantly requested that the French State officially award the “cross” to the Master of investigations in order to honour, even if much later, the talents of a man who, through the lineage of his grandmother, was descended from the painter Horace Vernet, he himself Grand Officier de l’ordre.  When it came to deciding who, at the end of the 20th Century, best represented Sherlock Holmes, the decision unanimously fell upon the name of Jeremy Brett.  Behind the mask of litterature and the creation of Sir Arthur Conan Doyle, it was of course the talent of the actor that France was recognising by awarding this medal.

If a State such as France can choose to decorate Jeremy Brett with her highest honour, then it seems… elementary that The British Academy of Film and Television Arts (BAFTA) should today honour him with a posthumous Award.  This actor was not only a faithful servant of the performing arts in his country, but also, elsewhere, one of British culture’s best ambassadors.

At La Société Sherlock Holmes de France, we like Sherlock Holmes, and therefore we like Jeremy Brett.  Thanks to both of them, we like British Culture.

THIERRY SAINT-JOANIS, President and Founder of La Société Sherlock Holmes de France and Honorary member of l’Institut de l’Entente cordiale.

ALEXIS BARQUIN, Founding Secretary of La Société Sherlock Holmes de France and Webmaster (www.sshf.com and www.sh-whoswho.com)









 

Adhésion SSHF Adhésion SSHF Adhésion SSHF

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite
Politique de confidentialité