Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Travaux
Articles (90)
Critiques (597)
Fictions (119)

Outils
Bibliographie (3619)
DVDthèque (213)
Encyclopedia (5805)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (5805)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Toutes les news » Un timbre suisse holmésien
par
Thierry Saint-Joanis
Un timbre suisse holmésien
A Sherlockian Swiss stamp
Août 3, 2007
COLLECTION

La Poste suisse sort fin août une collection de timbres consacrée à quatre auteurs britanniques dont les oeuvres reflètent un séjour en Suisse. L'un de ces quatre timbres-poste, représentant des paysages helvétiques, illustre les fameuses chutes du Reichenbach en souvenir de Sir Arthur Conan Doyle et de Sherlock Holmes...




The Swiss Post office publishes at the end of August a stamp collection devoted to four British authors whose works reflect a stay in Switzerland. One of these four postage stamps, representative of the Swiss landscapes, illustrates the famous falls of Reichenbach in remembering Sir Arthur Conan Doyle and Sherlock Holmes...



Versione in italiano
In deutsch zu lesen

La Suisse, inspiratrice des classiques anglais
Timbres-poste spéciaux
La Suisse vue par des artistes étrangers – L’Angleterre



Nos agents en Suisse, François-Michel et Huguette Zavez, nous signalent que, pour la série «La Suisse vue par des artistes étrangers», le photographe anglais James Peel a suivi les traces de quatre auteurs britanniques dont les oeuvres reflètent un séjour en Suisse. Fruit de ce travail, quatre timbres-poste représentent des paysages helvétiques qui ont inspiré toute une génération d’écrivains et de poètes : Mönch en souvenir du Frankenstein de Mary Shelley, Lauterbrunnen en souvenir de William Wordsworth, le lac Leman en souvenir du Prisonnier de Chillon de Lord Byron, et les chutes du Reichenbach en souvenir de Sir Arthur. Pour les holmésiens, voilà une nouvelle pièce de collection :


CHF 1.80: La chute d’eau du Reichenbach







"Sir Arthur Conan Doyle visita la Suisse un demi-siècle plus tard. C’est dans l’impressionnant paysage de la chute du Reichenbach que le créateur de Sherlock Holmes situera l’intrigue de l’épisode Le Dernier problème, en particulier le duel qui opposera le détective mondialement connu à son ennemi juré, le Professeur Moriarty, et où l’un comme l’autre trouveront la mort. Conan Doyle était arrivé en Suisse en 1893 avec son épouse Louisa, atteinte de tuberculose, espérant que le climat améliorerait son état de santé. Un jour, Conan Doyle, qui séjournait à Davos, se rendit à la cascade du Reichenbach et comprit que ce lieu pourrait résoudre un problème qui le tracassait depuis longtemps: il supportait en effet de plus en plus mal l’idée de devoir sa célébrité d’écrivain avant tout au personnage de Sherlock Holmes et il avait décidé de faire mourir son héros.
La chute du Reichenbach lui parut le théâtre idéal pour une telle issue. Il envoya ainsi Holmes à Meiringen, accompagné de son fidèle Dr Watson, dans la bouche duquel il plaça la description des chutes : «Le site, il faut en convenir, est effrayant. Le torrent, gonflé par la fonte des neiges, se précipite au fond d’une gorge, d’où l’écume s’élève en tourbillons comme de la fumée au-dessus d’une maison en feu. Le défilé dans lequel la rivière se rue est une sorte de ravin, aux parois d’un noir brillant de houille. Elle va se rétrécissant, dans un bouillonnement blanc, sous lequel se devinent d’insondables profondeurs. L’eau verte coule en mugissant sous un rideau d’écume et de l’abîme monte un grondement sourd et continu.»
C’est là que se perd la piste de Holmes. Ne reste qu’une lettre de sa main à l’intention du Dr Watson et les traces de pas de deux hommes conduisant vers le précipice, laissant à penser que Sherlock Holmes a perdu la vie en cet endroit précis. Conan Doyle et sa femme sont restés en Suisse jusqu’en 1897."

Niels Pedersen




Timbres-poste spéciaux
La Suisse vue par des artistes étrangers – L’Angleterre
Vente Philatélie : dès le 30 août 2007 jusqu’au 30 septembre 2008
Offices de poste : dès le 6 septembre 2007,  jusqu’à épuisement des stocks
Validité illimitée dès le 6 septembre 2007
Des enveloppes sans timbres seront en vente dès le 23 août 2007 dans tous les bureaux philatéliques et auprès du Service à la clientèle de Timbres poste et philatélie, au prix de CHF 0.90.

Cachet du jour d’émission :





Conception : James Peel, Londres. Né en 1973, ce jeune artiste britannique de renommée internationale signe les quatre timbres consacrés au thème «La Suisse vue par des artistes étrangers». C’est dans la littérature classique de son pays qu’il a trouvé le fil conducteur de son travail original.
L’oeuvre de Peel explore des histoires oubliées, le romantisme et le langage à travers différents médias comme la photographie, le film, la peinture et le son.
Diplômé du Royal College of Art en 1998, il a été professeur invité dans diverses universités, s’est vu confier plusieurs mandats et a exposé dans des musées et des galeries de différents pays d’Europe, notamment en Angleterre, à la Tate Gallery de Liverpool et à la Fondation Henry Moore, de Leeds. Inspirées par l’héritage du romantisme et son aspiration à une harmonie universelle révélée par la nature, ses créations les plus récentes mettent en relation les couleurs de l’arc-en-ciel et la musique. Cette recherche a abouti à une exposition présentée en 2006 à Bâle sous le titre «Töne der Wasserfälle». Actuellement, Peel vit aux Etats-Unis, où il partage son temps entre le Texas et New York. Il travaille à une nouvelle série d’oeuvres interconnectées sur le thème de l’«agitation migratoire», un terme utilisé au 19e siècle pour décrire l’agitation particulière observée chez les oiseaux migrateurs en captivité.





 

Adhésion SSHF Adhésion SSHF Adhésion SSHF

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite
Politique de confidentialité