Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Travaux
Articles (90)
Critiques (597)
Fictions (119)

Outils
Bibliographie (3619)
DVDthèque (213)
Encyclopedia (5805)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (5805)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Toutes les news » Promenade dans le Paris holmésien (3)
par
Thierry Saint-Joanis
Promenade dans le Paris holmésien (3)
Sherlockian Parisian Tour (3)
Août 30, 2006
HOLMÉSOLOGIE

Suite de la visite du Paris holmésien par une délégation de la Société Sherlock Holmes de France qui recherche, dans les allées du cimetière du Père Lachaise, les tombes de personnages canoniques...


TAVERNIER
Dans La Pierre de Mazarin, nous apprenons que Tavernier est l’auteur d’un des deux bustes sculptés de Sherlock Holmes. Nous sommes en droit de nous demander s’il s’agit d'un homonyme ou de parents…
[« L'assassin recula, surpris. Il releva sa canne comme pour tourner sa violence de la copie vers l'original ; mais dans le regard gris acier et dans le sourire moqueur il lut quelque chose qui l'obligea à baisser la main.
– C'est une jolie petite œuvre d'art, fit Holmes, en avançant vers le mannequin de cire. Tavernier, le modéliste français, en est l'auteur. Il est aussi adroit pour travailler la cire que votre ami Straubenzee pour fabriquer des fusils à vent. »]
 


Nous continuons notre chemin et faisons une halte avenue des combattants étrangers, 44e division.
Allan KARDEC           
Esprit, es-tu là ?
Hippolyte Léon Denisart-Rivail est né le 3 octobre 1804 à Lyon. Il est le fondateur de la doctrine spirite ou spiritisme en France. Il en a défini les principes : « l’homme n’est pas seulement composé de matière, il a en lui un principe pensant relié au corps physique qu’il quitte, comme on quitte un vêtement usagé, lorsque son incarnation présente est achevée. »
Il croyait en la réincarnation et la communication avec les esprits des morts par l’intermédiaire des médiums. C’est lors d’une séance de tables tournantes, en 1855, qu’il prend le pseudonyme d’Allan Kardec, nom d’une de ses précédentes réincarnations. Le « pape » du spiritisme s’éteint  le 31 mars 1869.
Il s’agit d’un personnage paracanonique. En effet tout comme Victor Hugo, Théophile Gauthier, Arthur Conan Doyle a été séduit par le sujet au point de penser que le spiritisme  pouvait apporter le preuve scientifique de la vie après la mort. Conan Doyle annonce sa conversion au spiritisme, dans la revue Spirite Light le 21 octobre 1916. Il publie une Histoire du Spiritisme en deux volumes en 1926. 
Pendant de nombreuses années, il donnera une série de conférences spirites en Australie, aux Etats-Unis, au Canada, à Paris, à Londres, en Afrique du Sud, en Rhodésie, au Kenya, en Hollande, et dans les pays scandinaves.
La sépulture d’Allan Kardec est, paraît-il,  la plus visitée et la plus fleurie du cimetière du Père-Lachaise. Sur le fronton du tombeau on peut lire l’inscription suivante: "Naître, mourir, renaître encore, et progresser toujours, telle est la loi".
 


C’est chemin Casimir Delavigne, 48e division que nous rencontrons l’un des plus célèbres romanciers français.
Honoré de BALZAC    
« Plus on est debout, plus on rit. »
Honoré Balzac dit de Balzac, né à Tours le 20 mai 1799 est le plus grand écrivain français de la première moitié du XIXe siècle. Il est considéré comme le créateur du roman réaliste moderne. En 1842, il intitule « La Comédie humaine » l’ensemble de ses œuvres romanesques. Cette fresque se compose de 26 tomes (95 œuvres achevées et 48 ébauchées dont certaines publiées après la mort de l'écrivain) regroupés par thèmes (les personnages se retrouvent d'un roman à l'autre mais chaque roman peut être lu séparément). Il s’éteint le 18 août 1850.
Balzac est un personnage canonique. En effet, dans une affaire d’identité, Holmes précise que Homer Angel cite Balzac dans sa lettre, sans pour autant en préciser les passages.
[– Cela suffit, dit Holmes. Passons aux lettres… Elles sont d’une banalité ennuyeuse, et ne nous apprennent rien sur M. Angel, sauf qu’en une occasion il cite Balzac. Cependant, voici un détail important qui vous frappera sans doute.]
 


La suite de la visite, demain !

Signé : Arkania


 

Adhésion SSHF Adhésion SSHF Adhésion SSHF

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite
Politique de confidentialité