Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » La vendetta de Sherlock Holmes
La vendetta de Sherlock Holmes Critique de
La vendetta de Sherlock Holmes
par Jean Pandolfi-Crozier
chez Little Big Man
1 juillet 2004
» voir la fiche bibliographique
par
Erena Redil
Ses autres critiques
Une mise en abîme réjouissante Septembre 2, 2004

Trouver, après la chute de Reichenbach, une telle mise en abîme est rare. L'invention des carnets de Ugo Pandolfi -si cela en est une ? - est réjouissante à plus d'un titre. Trés sincérement, je n'ai rien lu de meilleur depuis Jamiang Norbu et Umberto Eco. Il y a bien du "Mandala de Sherlock Holmes" et du "Nom de la rose" dans cette "Vendetta".
L'auteur ne cache pas du reste ses ambitueuses références: les ironiques paratextes dont il parsème son pastiche sont tous savoureux, des exergues jusqu'aux remerciements.
De nombreuses notes qui accompagnent ce vrai faux journal sont dignes des "Pastiches et postiches" de l'inventeur de Guillaume de Baskerville.
On atteint le meilleur lorsque l'une de ses notes affirme -preuves à l'appui ?- que Watson et Conan Doyle ont tout simplement plagié le journal intime d'un ingénieur corse, ami de Maupassant.
C'est grand !
Et lorsque l'on comprend, trés vite, que la structure narrative de cette "Vendetta" n'est rien d'autre que le "Horla" de Maupassant...C'est réjouissant d'intelligence littéraire ! Un vrai plaisir !

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite