Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Le train de la mort
Critique video
Le train de la mort
par
Alexis Barquin
Ses autres critiques
Un DVD décevant et un film médiocre Mai 9, 2004

DVD : Le train de la mort (Terror by Night), 1946, de Roy William Neill avec Basil Rathbone et Nigel Bruce. Editions L'Odyssée du ciné.

Ce nouveau DVD de L'Odyssée du Ciné déçoit. Tout simplement parce que le bonus annoncé (making-of de la restauration) n'y figure pas du tout ! Publicité mensongère ! Arnaque pourrait-on dire... Mais bon on l'a acheté pour le film pas pour le bonus, encore que... Puis les petits détails m'énervent, il en faut peu avec moi :) L'éditeur, en cherchant le titre français du film, n'a pas réussi à se décider. "Le train de la mort" sur la couverture devient "Terreur dans la nuit" dans le générique. Deux titres corrects mais bon faudrait savoir. Les sous-titres sont parfois peu fidèles à la version originale. Le menu est très amateur. L'image et son annoncés restaurés est peut-être correct, je n'ai pas de quoi comparer.

Passons au film qui n'a malheureusement pas grand chose d'holmésien (comme tous les Rathbone !?). Le générique nous dit pourtant "Adapté à partir d'une histoire de Sir Arthur Conan Doyle" or c'est faux cela n'a rien à voir. Ya bien un Sherlock Holmes, un Watson, un Lestrade et un colonel Moran mais c'est tout. Pour faire plus "vrai" ya aussi un "Elémentaire mon cher Watson !". Mouarf !
Watson est comme d'habitude très débile mais dans ce film ca prend vraiment trop de place, presque 10 minutes hors intrigue (sur 60 ca fait long). Faut bien meubler. Je passe sur les erreurs canoniques ou les libertés prises avec l'oeuvre originale sinon on va m'accuser de sévices envers les mouches. Les déductions sont inexistantes, Sherlock Holmes se contente d'intuitions ou d'improbabilités. L'explication de fin est plutôt vaseuse et tient en deux phrases. Seul petit point positif, le colonel Moran utilise une sorte de petit pistolet à air comprimé qui lance des fléchettes empoisonnées, ce qui corespond bien au personnage.

Bref un film ou on aurait pu voir Poirot, Columbo ou Derrick ca aurait été pareil. Rien de bien holmésien tout ca.



---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite