Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4643)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4643)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » La Malle de l'ingénieur
La Malle de l'ingénieur Critique de
La Malle de l'ingénieur
par Luc Zana
chez Fides
15 juillet 2007
» voir la fiche bibliographique
par
Nicolas Iordanoff
Ses autres critiques
bravo l'artiste Novembre 14, 2007

Souhaitant un roman sympa pour mes journées de vacances d'été, je n'ai pas regreté mon choix : commencé le matin, terminé dans la journée. j'ai aimé l'ambiance, le style alerte, les rebondissements qui m'ont tenu en haleine jusqu'à la fin.
Voilà un bouquin qui me réconcilie avec le polar historique et me donne envie de voir le prochain dans les étals. Bravo l'artiste, à quand le prochain?

09.10.2007
Marie-Thérèse Gabison
Pas "mal" pour un premier roman
Je ne suis pas une lectrice de "Sherlock Holmes", j'étais plutôt attirée par la couverture, un peu rétro, de ce livre qui a éveillée ma curiosité.
Le fait que se soit un premier roman, m'a poussé à l'acheter.
J'ai trouvé l'histoire prenante. J'ai surtout aimé la façon d'écrire de l'auteur qui faisait parler les personnages et qui les rendaient très dynamiques.
La description des lieux et personnages, n'est pas assommante mais suffisante pour imaginer les scènes et les faire vivre.
La complicité entre "Holmes et Watson" est très bien ressentie et cette façon de décrire les moments de concentration ou de contrariété de Monsieur Holmes!!!
J'admire cette façon d'écrire et j'aimerai bien pouvoir en faire autant,car j'aurai tellement de choses à dire. Et, plus le temps passe et plus ça va être trop tard.
Alors, je suis fière pour cet "Auteur" qui a osé entreprendre et réussir ce roman.
J'allais oublier la surprise de la fin: géniale; surtout avec le détail "du taxi d'un genre particulier".
Que l'inspiration lui permette de continuer son écriture.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite