Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4643)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4643)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Ellery Queen Mystère Magazine
Ellery Queen Mystère Magazine Critique de
Ellery Queen Mystère Magazine
par
chez
1 août 1969
» voir la fiche bibliographique
par
Max B.
Ses autres critiques
Sherlock Holmes et l'histoire de France Août 1, 2007

On sait qu'au début du "Traité Naval", Watson fait allusion à une aventure qu'il ne peut retranscrire car elle met en cause des familles célèbres, "L'aventure de la 2e tache".Puis, finalement, il couchera sur le papier cette affaire, la dernière.
Dans sa nouvelle, Heidenfeld nous dit, ou c'est plutôt Watson qui nous dit que ce récit n'est que pure invention, une "mystification délibérée" (sic).Maintenant qu'Holmes est mort, il peut enfin nous révéler la vérité, que je ne vous divulguerai pas, notamment les imbrications d'un génie du mal (non, ce n'est pas Fu-Manchu!)dans la vie politique agitée de l'époque dans notre beau pays et le rôle important (et méconnu) que Sherlock Holmes y joua !
On peut juste se demander pourquoi Watson se croit obligé de faire cette mystification !Ce ne serait pas le premier récit auquel il fait allusion sans le coucher par écrit!(heureusment pour les pasticheurs et assimilés).Malgré ce détail, cette nouvelle très bien documentée se lit avec plaisir.A noter qu'elle a remporté un concours organisé par le "Sunday Times" de Johannesburg, avec comme contrainte d'écrire tel que Conan Doyle lui-même aurait pu le faire !

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite