Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Ellery Queen Mystère Magazine
Ellery Queen Mystère Magazine Critique de
Ellery Queen Mystère Magazine
par
chez
1 juillet 1960
» voir la fiche bibliographique
par
Max B.
Ses autres critiques
Passez votre chemin Juillet 31, 2007

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette nouvelle est rattachée par des liens bien ténus au genre du "pastiche holmésien".
Suite à un meurtre, l'enquêteur reçoit par la poste plusieurs courriers signés par quelques grands noms de la littérature policière, à savoir Maigret, Rouletabille, Le Saint, Arsène Lupin et, last but not least,j'ai nommé Sherlock Holmes !!Ces lettres ont été écrites par l'assassin dans le but d'orienter les soupçons vers la femme de la victime.Je n'en dirai pas plus pour ne pas déflorer le sujet.
D'un point de vue holmésien, l'interêt est quasiment NUL, SH n'apparaissant que comme brève (le temps d'une lettre) personnalité d'emprunt de l'assassin.D'un point de vue strictement policier, il n'y a rien pour sauver cette (heureusement!!) courte nouvelle, la résolution de l'énigme reposant sur une astuce étymologique un peu vaseuse !

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite