Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Sherlock Holmes : Le mystère de la momie
Critique jeu vidéo
Sherlock Holmes : Le mystère de la momie
par
Alexis Barquin
Ses autres critiques
Un jeu raté au titre racoleur Mai 4, 2003

Si vous êtes amateur de Sherlock Holmes ou de jeu d'aventure, vous ne trouverez quasiment ni l'un ni l'autre dans ce jeu. Encore une fois Sherlock Holmes n'est qu'un prétexte pour rendre le produit plus vendeur. Et de l'aventure il n'y en a guère. En tout cas rien de comparable avec les jeux holmésiens précédents. Toute l'aventure se déroule dans un manoir, sur deux étages, donc on ne voyage pas beaucoup :)



Le personnage qui fait office de Sherlock Holmes ressemble à Vladimir Poutine (normal vu les dévelopeurs) et se ballade à l'intérieur du manoir constamment coiffé d'une deerstalker et d'un Macfarlane gris souris. Sans doute le manoir n'est-il pas chauffé :) Aucune hérésie concernant l'univers du détective tout simplement parcequ'il n'y a aucune allusion à ses aventures (même pas une petite allusion à Moriarty, Mrs Hudson, Lestrade, Baker Street, ou même Londres). Le detective évolue seul, sans Watson, et donc le joueur aussi, ce qui rend l'enquête plutot muette et monotone... En fait, ca aurait pu être aussi bien Maigret, Poirot, Derrick ou l'inspecteur Gadget, cela n'aurait fait aucune différence !



La voix de Holmes ne choque pas. On a bien quelques "Elémentaire !" par ci par là, mais comme Watson n'est pas là on ne tombe pas dans le cliché habituel (en fait, on retrouve Watson à la fin dans la vidéo de conclusion. A voir : son melon vert !). On rira de temps en temps en écoutant les commentaires saugrenus du détective. Exemple : une momie passe derrière lui et il dit d'un ton benêt : "De bien étranges créatures peuplent ce manoir...". Il en voit tous les jours, mdr :) En ce qui concerne la musique, elle est anachronique et répétitive, mais comme il n'y a pas d'options, on ne peut pas s'en débarasser...



En ce qui concerne la qualité du graphisme, là, on se demande si notre carte graphique est en panne ! C'est une catastrophe. Dommage car l'ambiance victorienne/égyptienne se prétait bien aux décors somptueux et au dépaysement (momies, hyéropglypes, tapisseries, mobilier, etc). Malheureusement, tout est flou et on ne s'y habitue pas. Le gameplay est d'un autre âge. Déplacement case par case. Chemins peu cohérents et orientation du personnage souvent mal choisie. On peut toutefois observer chaque case avec la souris. On se dit que les options vont arranger tout ca, et là, surprise ! Pas d'options ! Les développeurs auraient-ils publié la version béta ?? On peut quand même sauver et charger, ouf ! Les quelques animations où Holmes parle avec dautres personnages nous renvoie aux temps des "Sentinelles de l'air"... Je revérifie la date du jeu... 2003 oui oui.

Le scénario est simple, la "presque cousine" (dixit Holmes lui-même) demande à Sherlock Holmes d'enquêter sur le suicide de son père, Lord Montcalfe. En fait, on se rend vite compte que l'enquête consiste à résoudre des casse-têtes pour accèder d'une pièce à l'autre. Ces casses-têtes vont du "très facile" au "alambiqué" mais sans jamais passer par le "très dur". Les dévelopeurs prennent les joueurs pour des débiles profonds car en permanence Holmes les met sur la piste "subtilement" : "hmm ce coffre est verrouillé ! Si j'avais un outil pointu cela m'aiderait beaucoup", et comme par hasard on a un couteau dans l'inventaire. Ils ont même osé nous mettre le casse-tête des vases de 5 et 3 litres et il faut faire 4 litres. Certaines énigmes se répétent (puzzles à glissière).

Le jeu est plein d'incohérence qui énervent. Par exemple, il faut prendre du sable à un endroit précis alors qu'on peut en observer à trois reprises sans pouvoir en faire quoi que ce soit. Idem avec des bouteilles vides à maintes reprises.

En conclusion : ce jeu a été réalisé par des amateurs en matière de jeu d'aventure sur PC. La durée de vie du jeu est très très courte. Le jeu se termine en une journée, deux tout au plus. Rapport qualité/prix ce n'est donc pas un bon placement. Cela ressemble à un seul chapître d'un vrai jeu d'aventure, donc frustration. Un jeu raté au titre racoleur. A fuir.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite