Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Shanghai Kid 2
Critique video
Shanghai Kid 2
par
Jean-Yves CHALANGEAS
Ses autres critiques
Quand les amerlocks inventent Holmes Mars 25, 2006

Bien meilleur que le premier opus de la série, "Shanghaï Knights" transporte nos deux héros de l'univers western à
celui de l' angleterre victorienne où ils doivent déjouer un complot diabolique contre la reine.
Jackie Chan est au mieux de sa forme, son personnage est très convaincant et il continue à nous surprendre par
l'inventivité et la qualité de ses prouesses physiques. Il est
sans aucun doute le digne descendant de Buster Keaton.
Owen Wilson est lui aussi très à l'aise dans son personnage roublard et sympathique qui lui colle vraiment
à la peau.
Dans un style très BD, les différents décors sont autant de petites réussites visuelles.
La mise en scène sans être d'une très grande originalité est très efficace.
Il en va de même pour les effets spéciaux qui sans être novateurs s'intègrent bien au style visuel du film.
La musique par contre est très décevante et même l'hommage à "Sing'ing in the rain", dans une séquence pourtant très réussie, reste poussif.
Quant au rapport avec Holmes, me direz-vous ?
Elémentaire, vous répondrais-je. Vous savez bien que les américains ont tout inventé, donc ils ont inventé Holmes.
Comment ? C'est ce que je vous laisse découvrir ainsi que d'autres petites surprises historiques dans ce film
parodique qui je le rappelle n'a d'autre ambition que de vous divertir.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite