Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Trois nouvelles...
Trois nouvelles... Critique de
Trois nouvelles...
par Collectif
chez Hesse
25 octobre 2003
» voir la fiche bibliographique
par
Jean-Claude Mornard
Ses autres critiques
Tiens, voila du Houdin Janvier 10, 2006

Ayant fait l'acquisition de ce mince volume au cours du Repas de l'Oie de la SSHF, il m'a semblé que sa lecture conviendrait parfaitement, de par la longueur modeste de l'ouvrage, à agrémenter mon voyage de retour en train.

Ce fut une excellente surprise: Ces trois nouvelles ,dont le dénominateur commun est la rencontre entre un Robert Houdin sexagénaire et un jeune Holmes de quatorze ans, déja en possession d'une bonne partie de ses moyens, sont très agréables à lire et offrent chacune une approche différente mais complémentaire du futur locataire de Baker Street.

"Zugwang", de Ronan Le Berre, met en avant le sens de l'observation et la logique imparable de Holmes, dans une démonstration rigoureuse comme une partie d'échec ... Il est d'ailleurs beaucoup question de ce jeu tout au long d'une aventure où, en outre,la qualité d'inventeur de Robert Houdin, moins connue du public que ses dons pour la prestidigitation, est le ressort dramatique de l'affaire.

"Le magicien Envoûté" de Eric Voisin joue d'avantage la carte du mystère et de l'atmosphère, avec une très intéressante réflexion sur les réflexes Pavloviens.

"L'affaire Française",de Marie-Hélène Vinchon-Compain, met l'accent sur le côté humain de Holmes et conte une histoire assez émouvante ,empreinte du parfum gentiment suranné des amours enfantines et des amitiés adolescentes.

Bref, une lecture que je recommande chaudement à tous les holmésiens, les houdiniens ou simplement les amateurs de bonnes histoires.

Ca m'a tellement tenu sous le charme que j'en ai oublié d'inclure le minimum syndical d'humour belgo-cornichon dans cette critique ! Qu'à cela ne tienne: vous connaissez celle du chou de Bruxelles qui...Oh et puis non ! Ca sera pour une prochaine fois !

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite