Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Travaux
Articles (90)
Critiques (597)
Fictions (119)

Outils
Bibliographie (3619)
DVDthèque (213)
Encyclopedia (5586)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (5586)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Sherlock Holmes for Dummies
Critique biblio
Sherlock Holmes for Dummies
par
Fabienne Courouge
Ses autres critiques
Votre nullité a de la valeur Août 17, 2016

Sherlock Holmes for Dummies (de Steven Doyle & David A. Crowder, Ed. For Dummies, 2010)

Cet ouvrage n’a pas été traduit en français, et c’est bien dommage, car voilà un des meilleurs recueils d’informations sur Sherlock Holmes et son univers qu’il m’ait été donné de lire ces dernières années.

L’auteur du livre, Steven Doyle, est co-fondateur de Wessex Press/Gasogene Books, une petite maison d’édition spécialisée dans les ouvrages holmésiens, et il est un membre des BSI. David A. Crowder, auteur associé du livre, a participé à la rédaction de plusieurs titres de la collection « pour les nuls ».

La structure du livre, classique, qui part des origines de l’œuvre jusqu’à son influence dans la littérature ultérieure, permet une lecture linéaire plaisante, mais l’auteur, dès les premières pages, affranchit les paresseux et les impatients : chaque chapitre peut être lu indépendamment des autres et si vous souhaitez simplement picorer des informations ça et là, l’ouvrage s’y prête parfaitement.

Le contenu couvre de très nombreux aspects du monde de Sherlock Holmes et au-delà : un tableau de l’époque victorienne , une biographie courte, mais pertinente d’Arthur Conan Doyle, une étude sur la structure narrative des nouvelles, un résumé de chaque roman et nouvelle (résumé qui se garde de dévoiler le coupable ou la clef du mystère) , un guide complet et détaillé des personnages les plus marquants, un panorama des principaux, pastiches, parodies et adaptations des aventures du grand détective et même un aperçu des « silly questions » qui agitent le monde holmésien depuis plus d’un siècle.

Voilà une bonne base pour former un « nul ».

Mais je défie tous les devotee, en refermant ce recueil, de m’affirmer qu’il n’a strictement rien appris. Ce livre regorge de références, d’anecdotes et d’informations dont voici quelques exemples :

  • Quand le téléphone a-t-il été installé au 221B baker Street ?
  • Quelle est la différence entre un landau, le hansom cab et le four wheeler ?
  • Quels penseurs de l'époque ont pu influencer les vues religieuses/philosophiques de Holmes ou Watson ?
  • Qui étaient les « vrais » criminels qui ont pu inspirer le personnage de Moriarty ?

Allez, quelques bémols à ce panégyrique, pour faire bonne mesure : Le point de vue est clairement américain, le regroupement en corpus des nouvelles le prouve et jamais n’est mentionnée l’existence d’une chronologie alternative ; on peut lire plusieurs paragraphes sur Christopher Morley mais pas un mot sur Ronald Knox, enfin, l’annuaire présenté à la fin du livre ne comporte que des noms de sociétés holmésiennes étatsuniennes.

J’ai aussi noté quelques coquilles et inexactitudes, par exemple : « lady Francis Carfax » ou « Violet Hunter from the Speckled Band »
Verdict : Un recueil remarquable, à dévorer en intégralité pour les holmésiens néophytes et à consulter sans modération pour les vétérans.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite
Politique de confidentialité