Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » City Hall, T2
City Hall, T2 Critique de
City Hall, T2
par
chez Ankama
27 septembre 2012
» voir la fiche bibliographique
par
Bénédicte S.
Ses autres critiques
Soyez pas crédule, c'est Arthur et Jules ! Juin 2, 2014

Ayant hâte d'en savoir plus sur les aventures steampunk de Jules Verne et d'Arthur Conan Doyle, j'avais acquis le deuxième tome (et je viens de le relire).

De nouveaux personnages entrent en scène, toujours à partir de personnages ayant réellement existé, et un peu détourné : Mary Shelley et Harry Houdini vont faire leur apparition dans ce tome.

Je précise que Mary est très "hot pulpeuse". Décidément, toutes les femmes deviennent des pin-up ici !

Avantage pour Mary Shelley, auteur de "Frankenstein", c'est que grâce au papier et à l'écriture, elle aura sa "créature" sous forme de papercut.

Houdini est le cul entre deux chaises parce que le lecteur ne sait pas trop de quel côté il va pencher : les "bons" ou les "méchants" ??

Bref, ça bouge pas mal, mais une fois de plus, les onomatopées dans les dessins l’alourdissent fortement.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite