Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Sherlock Yack Zoo-Détective : Qui a explosé le flamant rose ?
Sherlock Yack Zoo-Détective : Qui a explosé le flamant rose ? Critique de
Sherlock Yack Zoo-Détective : Qui a explosé le flamant rose ?
par Michel Amelin
chez Milan
16 septembre 2006
» voir la fiche bibliographique
par
Méloë
Ses autres critiques
Absolument hilarant ! Mars 17, 2013

Cela faisait pas mal de temps que cette série m’intrigait, mais je ne savais pas trop à
quoi m’attendre...

Chaque volume est composée de trois courtes enquêtes que le lecteur est invité à mener aux
côtés du célèbre détective : Sherlock Yack. Pour ceux qui connaissent, c’est exactement le
principe de Sherlock Heml’os mais un univers beaucoup plus déjanté.

C’est d’ailleurs vraiment le point que je retiens au terme de cette lecture : à partir du
moment où l’on met les pieds dans ce zoo, on a l’impression d’évoluer chez les fous. Le
texte est hilarant et absurde à souhait et les dessins (du Colonel Moutarde, sisi je vous
jure!), très colorés et humoristiques finissent de faire régner un vent de folie sur les
enquêtes.

Du côté des enquêtes en elles-mêmes, je suis un poil plus mitigée. Si le point de départ
m’a toujours fait hurler de rire, j’ai trouvé la solution pas toujours très logique, ou
plutôt pas tout à fait en accord avec les règles telles que je les avais comprises.
Disons, qu’il faut vraiment se mettre dans l’état d’esprit global de la chose pour
comprendre ce que l’auteur attend. Peut-être que ça fonctionne hyper bien avec un gamin,
mais du haut de mes 25 ans, j’ai au début eu un peu de mal à adhérer à la bonne logique
lors de la première enquête. Ensuite, ça allait tout seul.

Bref, trois enquêtes absurdes dans un univers totalement déjanté. Bien que la série soit
clairement dédiée à un très jeune public, j’en redemande.

Pour lire ma chronique en version intégrale :
http://leboudoirdemeloe.wordpress.com/2013/02/28/amelin-michel-qui-a-explose-le-flamant-
rose/

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite