Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Holmes contre l'irrésistible Irène
Holmes contre l'irrésistible Irène Critique de
Holmes contre l'irrésistible Irène
par Carole Nelson Douglas
chez Le Masque
12 janvier 2005
» voir la fiche bibliographique
par
bucherer
Ses autres critiques
Chapeau bas, holmes Avril 9, 2005

Si l'intrigue me semble bien montée - et démontée - le cours du récit m'est apparu plus laborieux que celui de Bonsoir monsieur Holmes, du même auteur. J'ai sauté, sans difficulté de compréhension, quelques longueurs descriptives qui paraissent rallonger la sauce sans nécessité (le détail des toilettes est d'un moindre intérêt, mais il est vrai qu'on a affaire à une rédactrice, ceci dit sans sans machisme aucun). 50 à 100 pages de moins, et l'on avait affaire à qq chose de bien plus corsé - et bien plus haletant.
Malgré ces longueurs-langueurs, on se régale, l'émotion est là. Il est vraiment intéressant de voir les choses du point de vue de l'"adversaire" (très exactement de la "watsonnette" de l'adversaire), d'autant que le choix de ce dernier permet, selon les appréciations mêmes de SH, d'en faire un héros - une héroïne, en l'occurrence - très sympathique !
Ce petit bout de bonne femme arrive même à mystifier quelques instants cette chère loque d'homme !
Tant pis pour le fleur bleue que je suis : pas de happy end à laquelle on aurait pu s'attendre...
Donc, forcément, une suite qu'on attendra.
Peut-être la naissance d'un troisième canon, après le remarquable Réouoven ?

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite