Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Sherlock Holmes et le fantôme de l'Opéra
Sherlock Holmes et le fantôme de l'Opéra Critique de
Sherlock Holmes et le fantôme de l'Opéra
par Nicholas Meyer
chez L'Archipel
1 juin 1995
» voir la fiche bibliographique
par
Eric S.
Ses autres critiques
Leroux gémit... Août 3, 2012

Dans ce roman, Sherlock Holmes, violoniste agissant incognito, rencontre Gaston Leroux qui, comme chacun sait, est dans la vraie vie l'auteur du "Fantôme de l'Opéra", roman à suspense publié en 1910, mais qui a ici bizarrement le rôle du chef d'orchestre du Palais Garnier. Nicholas Meyer s'inspire très largement du roman de Gaston Leroux, en reprenant à la fois les personnages principaux, les épisodes dramatiques et une partie du scénario. On sait que Sherlock Holmes visita Paris vers 1891, pendant le grand hiatus (après sa disparition supposée dans les chutes du Reichenbach et avant son retour trois ans plus tard), il est donc logique de le retrouver ici sous une fausse identité. Pour le reste, ce roman souffre d'invraisemblances de scénario, et certaines scènes frôlent parfois le ridicule (la profanation de sépulture au cimetière du Père-Lachaise, la traversée du lac souterrain à dos de cheval, l'utilisation de la ventriloquie). Un roman mineur en tant que polar, à réserver uniquement aux fans de l'holmésologie.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite