Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Le Mystère Sherlock
Le Mystère Sherlock Critique de
Le Mystère Sherlock
par J.-M. Erre
chez Buchet-Chastel
2 février 2012
» voir la fiche bibliographique
par
Max B.
Ses autres critiques
R M SH Février 13, 2012

Disons-le sans barguigner, j'ai ressenti un plaisir certain à lire cet ouvrage bourré d'humour, humour cependant parfois un peu répétitif, mais bon, les bouquins qui m'ont fait rire à haute voix,(si j'ose dire) ne sont pas monnaie courante.
Le principal intérêt vient des nombreuses digressions : articles de "SH pour les nuls", à savoir des items d'un guide imaginaire pour ceux qui ne connaissent pas Sherlock Holmes, des fiches sur les personnages, et, dans le cours du récit, des commentaires sur divers pastiches. L'action en elle-même est moyennement captivante, même si elle connait quelques rebondissements et autres coups de théatre. Mais action + digressions + la narration à plusieurs voix en font un bouquin très rythmé, sans temps mort.
J-M Erre, c'est manifeste, aime Sherlock Holmes, et ça nous le rend tout de suite sympathique. Il connait le canon, les pastiches, avance quelques bonnes idées, pas forcément originales, parfois intéressantes dans leur postulat de départ, mais traitées superficiellement, avec légèreté, ce qui finalement s'impose dans ce bouquin qui se veut (et est) humoristique. Bonnes idées, à mon sens, mais je ne suis pas, je l'ai déjà dit, un spécialiste. Erre connait apparemment moins les holmésiens que le canon, et ceux qu'il nous présente, pour pittoresques et drôles qu'ils soient, grotesques,hénaurmes, même, sont trop caricaturaux pour être vraisemblables. Quoique.... L'un d'eux m'a fait penser à....un autre à....mais chut, ne froissons aucune susceptibilité !
Cet ouvrage se termine par une bonne bibliographie où figurent, comme source de renseignements, le site de la SSHF, et le contesté bouquin de Ruaud/Mauméjean.
Figurent ensuite un florilège de pastiches dans lesquel on trouve "Quel jour sommes-nous, Watson" de J-P Crauser et "Enquête sur SH", de Bernard Oudin.... A se demander si Erre les a lus, puisque, comme chacun sait, ce ne sont pas des pastiches.....
Je recommande donc la lecture de ce bouquin, qui, s'il ne fait pas une entrée fracassante au top 3 des pastiches holmésiens (ou plutôt des fan-fictions), vous fera passer un très bon moment, c'est déjà bien, par ces temps !

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite