Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4643)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4643)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Critiques » Le chien des Baskerville avec Richard Roxburgh et Ian Hart
Critique film
Le chien des Baskerville avec Richard Roxburgh et Ian Hart
par
Tom Rentz
Ses autres critiques
Enfin une version originale et flippante Janvier 7, 2005

Ça y est c'est fait. "Le chien des Baskerville" enfin dépoussiéré. Son en 5.1 avec surrounds efficaces et basses saisissantes. Musique lorgnant vers le meilleur de Danny Elfman. Un Holmes original et sombre. Un Watson qui ressemble enfin à Watson et surtout le principal, un rythme soutenu avec une ambiance superbement maîtrisée. Quelques libertés concernant le déroulement des actions mais la trame est intacte et n'est pas dénaturée.
Le chien est effrayant pour une fois. Même si il est en images de synthèse, il est plus crédible que certains. Une petite séance de spiritisme (hommage à la version de Zanuck) est la bienvenue dans cet univers lugubre. Le roman d'origine est pour une fois reconstitué avec de vrais moyens de cinéma. J'aime beaucoup Jeremy Brett, mais il faut avouer que toutes les aventures de sa série n'étaient pas toutes réussies notamment son "chien des Baskerville"
était à mon avis aussi passionnant qu'un Derrick ce qui est un comble pour un livre de cette qualité là. Pour moi vous l'aurez compris, je ne retiendrais que celle de Roxburgh (vivement une diffusion en France ou en DVD - il est disponible en Zone 1 pour les curieux), les deux de Cushing et celle de Rathbone. Toutes les autres (Frewer arghhh, Richardson, Brett ) n'ont été que des déceptions. J'irais même jusqu'à dire que ce téléfilm qui ressemble plus à un film est un des meilleurs Sherlock Holmes tourné. Je suis vraiment heureux de l'avoir découvert un peu par Hasard. Cela faisait longtemps que j'attendais une version fidèle et rythmé avec des moyens conséquents.
Ça y est c'est fait.

---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite