Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » Sir Arthur Conan Doyle, créateur de Sherlock Holmes et spiritualiste passionné
par
Paola Giovetti
Sir Arthur Conan Doyle, créateur de Sherlock Holmes et spiritualiste passionné Octobre 1, 2009

Si les témoignages relatifs aux phénomènes dits parapsychologiques sont très anciens (par exemple prophètes de l'Ancien Testament, cas de maison "hantée" rapporté dans une lettre de Pline le Jeune) il a fallu attendre le milieu du XIXième siècle pour que ces phénomènes donnent naissance, aux U.S.A., à une religion nouvelle : le spiritisme. La doctrine spirite affirme que les "esprits" des personnes décédées sont à l'origine des manifestations parapsychologiques et que ces manifestations ne peuvent se produire que dans certaines circonstances (comme la séance de table tournante correspondant à la messe du catholicisme) et en présence d'individus particuliers les médiums (correspondant eux aux prêtres dans d'autres religions). Du point de vue scientifique seule se pose la question de l'existence, chez les médiums, de facultés naturelles spécifiques à mettre sur le même plan que d'autres dispositions humaines (pour l'art, pour le sport…). La parapsychologie est la discipline scientifique qui étudie la médiumnité.

Parce qu'ils attendent - à tort donc en vain - de la Science une validation des fondements de leur croyance les spirites se sont toujours intéressés aux travaux des parapsychologues, allant parfois jusqu'à exercer sur les chercheurs des pressions idéologiques. La prise en compte de cette situation, qui n'est pas unique dans l'histoire des sciences, éclaire certains aspects de la conduite de Conan Doyle à la fin de sa vie. Il n'en reste pas moins que le spiritisme prend place à côté des torchons alors que la parapsychologie se range avec les serviettes.

Yves... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite