Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » L'Internationale holmésienne
par
Christilla Pellé-Douël
L'Internationale holmésienne Décembre 18, 1987

Article de Christilla Pellé-Douël, membre SSHF, paru dans Le Monde du 18 décembre 1987.

Un siècle après son apparition, Sherlock Holmes est de ces mythes littéraires qui font oublier le nom de leur auteur. Sa seule silhouette, mondialement connue, rallie des milliers de fanatiques.

C'était là, à deux pas de Covent Garden, en plein coeur de Londres. Nous avions rendez-vous avec le Pr James Moriarty. Le Napoléon du crime nous attendait au Sherlock Holmes Pub... ! Nous entrâmes avec précaution, frayant notre chemin parmi la foule des buveurs de bière. Noyée dans la fumée, nous distinguâmes la lourde silhouette d'un homme accoudé au bar.

Il se retourna. "Mon nom est Anthony Howlett, dit-il. Appelez-moi Tony." Etait-ce encore l'un des mille visages de l'ennemi mortel de Sherlock Holmes ? Non, cette fois, le problème trouvait sa solution : Anthony Howlett est le président de la très sérieusement fantaisiste Sherlock Holmes Society of London. Il n'entre dans la peau de l'abominable Moriarty que, sporadiquement, pour les impératifs des différentes manifestations."

Pour cet ancien avocat de la City, comme pour les milliers de membres des différents clubs holmésiens, le héros de Sir Arthur Conan Doyle est passé de l'état de personnage littéraire à celui de mythe. " Plus encore : vous devez croire qu'il s'agit d'une réalité absolue, d'un dogme. " M. Howlett explique les raisons d'une telle transcendance (qui n'a d'égale que celles que connurent Don Quichotte ou Robinson Crusoé) par une puissante nostalgie de l'ère victorienne, l'âge d'or de la vieille Angleterre,... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite