Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » L'affaire Doyle-Locard-Bonnot
par
Jean-Pierre Crauser
L'affaire Doyle-Locard-Bonnot Janvier 1, 2002

Jean-Pierre Crauser,membre SSHF, présente le curieux lien qui existe entre ces trois célébrités.

Voilà un mystère digne du plus grand des détectives : Jules Bonnot était-il le chauffeur de Sir Arthur Conan Doyle ? Et l'écrivain l'a-t-il reconnu à Lyon sur une photographie exposée par Edmond Locard ? Francis Lacassin, dans Mythologie du roman policier (1974), au chapitre Sherlock Holmes ou le matin des logiciens (repris dans l'intégrale Sherlock Holmes, Editions Bouquins) lance le débat. En septembre 1925, venu présider le Congrés spirite de Paris, Conan Doyle s'en alla jusqu'à Lyon pour visiter le Musée du Crime installé par le Dr Locard dans le grenier du Palais de Justice. Tombant en arrêt devant un portrait, il s'écria : « Mais c'est Jules, mon ancien chauffeur ! » Le Dr Locard, étonné, chercha à le détromper : « Maître, vous devez faire erreur, c'est Bonnot, le bandit Jules Bonnot... » Eh bien, oui. Bien avant ses tragiques exploits en auto et avant d'exploiter à Lyon un atelier de réparations, cet excellent mécanicien avait vécu en Angleterre et il passa quelque temps au service de Conan Doyle.

René Reouven, dans la postface de Elémentaire, mon cher Hommes (1982), rapporte une version un peu différente : « Enfin, on se rappelle l'histoire rapportée par le docteur Edmond Locard, le célèbre criminologiste lyonnais : un jour qu'il faisait visiter son musée du crime de l'un des amis d'Arthur Conan Doyle, celui-ci tomba en arrêt devant l'une des photos de la collection, s'écriant : "Mais je connais cet homme." Il était le chauffeur de Sir Arthur en 1911 ! Il... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite