Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » Interview : Wael et Jalil AMR (Sherlock Holmes et la boucle d'argent)
par
Alexis Barquin
Interview : Wael et Jalil AMR (Sherlock Holmes et la boucle d'argent) Novembre 1, 2004

L'éditeur de jeu vidéo Frogwares a été créé par Wael AMR en 2000. Leur production est entièrement axée sur le jeu d'aventure. A leur actif, Sherlock Holmes et le mystère de la momie (2002), Voyage au centre de la terre (2003), Sherlock Holmes : La boucle d'argent (2004). A paraître : Le tour du monde en 80 jours en 2005 et une nouvelle aventure de Sherlock Holmes en 2006. Jalil AMR est, quant à lui, scénariste pour Frogwares.

SSHF : Le premier jeu "Sherlock Holmes et le mystère de la momie" a eu un grand succès planétaire malgré certaines lacunes techniques, comment expliquez-vous cela ?

Wael AMR : Le jeu est basé sur le personnage de Sherlock Holmes (bien qu'il ait été utilisé de fort mauvaise manière dans ce titre), et l'intrigue principale se révèle être assez divertissante pour un jeu d'aventure. La combinaison des puzzles logiques, d'énigmes et de recherche fait participer le joueur de manière directe dans une enquête mystique qui a su retenir l'attention du public. Enfin, sa facilité de compréhension en fait une aventure simple et accessible à tous.

SSHF : "Sherlock Holmes : La boucle d'argent" est, en revanche, beaucoup plus abouti (graphiquement et techniquement), le succès a-t-il été proportionnellement plus grand ? Et quel a été l'accueil en France ?

WA : L'accueil en France a été bien meilleur que le mystère de la momie, le jeu est bien meilleur techniquement et scénaristiquement. L'histoire est complexe, fouillée, et c'est sans nul doute la meilleure histoire de Sherlock Holmes... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite