Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4645)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4645)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » Interview : Anaïs Cros (Les Lunes de sang et La Lune noire)
par
SSHF
Interview : Anaïs Cros (Les Lunes de sang et La Lune noire) Avril 30, 2008

Entretien entre Sherlock Holmes et Listak, créature d'Anaïs Cros, auteur de « Les Lunes de sang » (Nestiveqnen éditions) et de sa suite « La Lune noire » (Mortelune éditions). Interview concoctée collectivement par Thierry Gilibert et Manu Baranovsky.

Sherlock Holmes : Bonjour cher Listak et merci de me recevoir chez toi aussi bien luné. Merci d'accepter encore que je te pose quelques questions directes sur toi ou indirectes sur celle qui t'as révélé au monde (je ne peux me résoudre à traiter avec elle tant je me méfie des agents de sa sorte cf mon expérience avec Sir Arthur Conan Doyle !). Tu pardonneras que je t'interroge en français et en te tutoyant mais je pense que c'est approprié car n'es-tu pas mon cousin ? Et ta prétendue créatrice n'est-elle pas holmésienne à sa façon ?

Listak : Je comprends tout à fait ta démarche, cher cousin. Nul doute que nous nous comprendrons étant donné nos très nombreux points communs. J'éprouve moi-même quelques réticences envers cette personne qui a décidé de publier sous son nom les récits de mon cher Evrahl. Néanmoins je fais confiance au jugement de mon ami et j'imagine qu'il sait ce qu'il fait. Il est probable que le choix d'Evrahl d'un tel agent littéraire n'est pas étranger au fait que cette personne éprouve un vif intérêt pour tes aventures. Evrahl a reconnu les nombreux traits qui nous rapprochent et il a décidé de s'en remettre à quelqu'un qui éprouve un immense respect pour ton travail ( et qui par là-même ne pourra qu'en éprouver pour le mien). Quoique le... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite