Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4643)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4643)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » Le grand voyage
par
Enrico Solito
Le grand voyage Décembre 17, 2006

Enrico Solito étudie le voyage de Holmes en Italie durant le hiatus. Traduit par Jean-François Sterell

I- DE MEIRIGEN A MILAN

L'enquête sur les dates et l'itinéraire du voyage qui, au début de mai 1891, mena Sherlock Holmes en Italie, a toujours été du plus grand intérêt pour les holmésiens italiens. Ce genre de recherche, cependant, est bien sûr purement spéculatif car il n'est fondé que sur quelques références dans le Canon et peu d'indications temporelles disponibles. La présente intervention, même si elle se situe elle-même dans le registre de la spéculation, a pour ambition d'offrir d'une certaine façon une nouvelle contribution à la discussion.

« Des faits, donnez-moi des faits ! » suppliait Holmes, et c'est pourquoi nous allons commencer par faire l'inventaire des rares éléments solides dont nous disposons. Le 4 Mai 1891 dans l'après-midi, après avoir voyagé à travers la Suisse, quitté la vallée de Rhône à Leuk et traversé le col de la Gemmi, Watson et Holmes arrivent à Interlaken, puis à Meiringen. Ils partent pour Rosenlaui où ils décident de passer la nuit. Aux chutes de Reichenbach, Watson s'en va, attiré par une ruse, et Holmes affronte Moriarty (FINA). Holmes survit et escalade la montagne au-dessus du sentier. Il assiste aux recherches désespérées de Watson et décide de se faire passer pour mort. Au crépuscule, Watson s'en va et Holmes est seul. Moran rôde encore dans les parages et tente de tuer le maître en précipitant un rocher sur lui. Holmes rejoint le sentier. « I took to my heels, did ten miles over the mountains... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite