Société Sherlock Holmes de France Bibliographie française de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » Sherlock Holmes explique le Titanic
par
Nicholas Meyer
Sherlock Holmes explique le Titanic Mars 1, 1997

Nicholas Meyer, le scénariste bien connu, imagine une déduction de Holmes à propos du Titanic.

Avec cet exemple et quelques autres, Holmes prouvait bien qu'il avait beau vivre dans ce qu'il se plaisait à décrire comme une retraite, ses facultés n'avaient pas désarmé. Ce fut au cours de ma deuxième semaine de vacances qu'il me fit le témoin d'une autre de ces démonstrations d'intelligence qui ne laissaient pas de me ravir.

- Vous avez raison, Watson, c'est réellement inconcevable, affirma-t-il un soir, à brûle-pourpoint, alors que je contemplais le feu.

- Qu'est-ce qui est inconcevable ?

- Le naufrage du Titanic. N'ayez pas l'air si étonné, mon cher ami. J'ai vu que vous regardiez avec un certain trouble le Cunarder, sur la cheminée. Ensuite, vous avez détourné le regard et relu votre Times, qui contient certainement bien des hypothèses sur la tragédie. Puis vous avez soupiré avant de vous laisser captiver par les flammes. Ce n'était pas alors un tour de force de deviner vos pensées mélancoliques.

J'admis qu'il voyait juste. Il était effectivement inconcevable, pour moi, qu'une telle chose ait pu se produire.

- Ca vient sans doute de très loin, précisa Holmes. Le malheureux architecte ne pouvait réellement prévoir les conséquences de sa conception.

- Où voulez-vous en venir ?

- Une improbable cascade d'évènements, Watson. La coque du Titanic, comme chacun sait, était divisée en compartiments étanches.

- Les journaux ont insisté là-dessus.

- Mais ces séparations ne dépassaient pas le pont E qui se... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite