Société Sherlock Holmes de France Encyclopédie de l'oeuvre de Conan Doyle

L'Association
Qui sommes-nous ?
Statuts
Inscription
Historique
Publications
Réunions
Expositions
Boutique
Dons
Contact

Forums

Travaux
Articles (90)
Critiques (581)
Fictions (118)

Outils
Bibliographie (3613)
DVDthèque (211)
Encyclopedia (4642)
Argus (2184)
Recherche canonique


Et en anglais...
Encyclopedia (4642)
Arthur Conan Doyle
   Biography
   Chronology
   Complete Works
Sherlock Holmes
   Canonical search
   Stories
   Characters
   Sherlockiana
     Definition
     Studies
     Scholars
   Adaptations
     on Paper
     on Screen
     on Stage
     on Radio
   Sherlockian FAQ
Search Encyclopedia



Accueil » Articles » Bertillon et Holmes
par
Jean-Pierre Crauser
Bertillon et Holmes Janvier 1, 2002

Jean-Pierre Crauser, membre SSHF, compare les techniques du criminologue Bertillon et de Sherlock Holmes.

Peut-on faire un parallèle entre la carrière d'Alphonse Bertillon et celle de Sherlock Holmes ? Dans un article récent paru dans le Sherlock Holmes Journal (Holmes and Bertillonage , Vol 23 N°1), Steven Jackson analyse l'influence des méthodes imaginées par Alphonse Bertillon sur celles en pratique à Baker Street. Nos lecteurs auront également noté que Jean-Henri Bercher ne tarit pas d'éloges envers « le savant français ». Notre propos est ici de mettre en lumière un autre lien, peu évoqué, entre ces deux personnages.

Rappelons que le Canon propose deux références à Alphonse Bertillon. Au cours d'un trajet en train dans l'affaire du Traité Naval, Watson nous dit que Sherlock Holmes manifesta une admiration enthousiaste pour les travaux du savant français. Son intérêt portait notamment sur le système de mensurations. Dans Le Chien des Baskerville, le Docteur Mortimer laisse sous entendre que Sherlock Holmes serait « le deuxième plus grand expert européen » en matière de criminologie et il précise que l''uvre de M. Bertillon est sans rivale. Cette remarque froissa le limier britannique mais il accepta tout de même, malgré sa contrariété, d'écouter la légende des Baskerville. Rappelons également que Sherlock Holmes pourrait avoir connu les méthodes de M. Bertillon lors de son séjour à Lyon en 1887, alors qu'il pourchassait le baron Maupertuis. Il dut en effet rencontrer le Docteur Lacassagne qui dirigeait alors le laboratoire de sciences médico-légales et qui était un partisan inconditionnel du... Inscrivez-vous gratuitement pour lire les articles en entier.




---

© Société Sherlock Holmes de France
Toute reproduction interdite